Lougane Rose : « Pour Lilie, je voulais éviter le personnage un peu trop naïf »

Publié le : 24/05/2019 08:30:00
Catégories : Interviews , Quoi de neuf ?



Si vous deviez choisir un seul personnage entre Lilie, Léandre et Valentyn, lequel préférez-vous ?

Lougane Rose : Difficile d’en choisir un ! Je les aime tous les trois de façon égale... Je dirais peut-être Valentyn. Son évolution au cours du roman est la plus marquée, la plus intéressante. Il a ses failles, ses lacunes, peut-être plus que les deux autres mais apprend et finit par être probablement le plus mature des trois.



Et lequel détestez-vous le plus ? 

Je n’en déteste aucun ! Si devais abhorrer un personnage, ce serait le père de Lilie.



Vous êtes-vous inspirée de vous, ou de vos proches pour les façonner ? 

Je me suis inspirée de moi, dans le sens où j’ai essayé de me mettre tour à tour dans la peau des personnages pour imaginer ce qu’ils pourraient ressentir dans telle ou telle situation. J’ai puisé dans mes propres sentiments, mes propres réactions la force de leur amour. Lilie me ressemble un peu dans son tempérament, mais nos faiblesses sont différentes. 



Avez-vous passé du temps à les imaginer, à réfléchir à leurs physiques, personnalités... ?

Je n’ai pas passé beaucoup de temps à imaginer mes personnages car ils me sont venus de façon instinctive, comme une évidence. Leurs physiques étaient imprimés dans mon esprit : un brun, un blond. Leurs caractères étaient aussi limpides pour moi que tout le reste. J’ai peut-être été attentive à les faire se compléter, les opposer parfois sur certains points et les rassembler sur d’autres. Pour Lilie, je voulais éviter le personnage un peu trop naïf : blonde, fine, frêle. Certes Lilie est fine, mais elle est brune, musclée... C’est une femme forte, pas une petite chose fragile malgré ses failles. Elle devait trouver sa place au sein de ce trio, la vouloir et être capable de se battre pour faire le poids face à ces deux hommes de forte personnalité.




Pour lire un extrait exclusif du premier tome de « A trois, je vous aime… », direction notre Lipsithèque !




Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Nouveau compte S'inscrire