Zoom sur... Léa Perrin

Publié le : 04/08/2019 14:30:00
Catégories : Quoi de neuf ? , Zoom sur...



Aussi loin que remontent ses souvenirs, Léa Perrin a toujours aimé écrire. Mais avant d’en arriver à coucher sur papier des milliers de mots, elle écrivait des poèmes, des dialogues et des chansons. « Malgré tout, par manque de confiance en moi, j’ai toujours pensé que je n’avais pas assez d’imagination pour faire quelque chose d’assez abouti. Je me suis donc contentée pendant des années de lire les bouquins des autres ! » confie l’auteure. Avant qu’elle ne se jette enfin à l’eau, après avoir pris conscience que la vie pouvait être courte : « j’ai donc commencé à écrire en octobre 2018. Mon seul regret : ne pas m’être décidée avant ! »



Une ascension rapide

En deux mois à peine, Léa publie trois histoires sur la plateforme Wattpad. Devant l’affluence des critiques positives, elle décide de chercher une maison d’édition prête à la publier. Elle finira par signer aux éditions Lips&Co : « J’ai eu le sentiment que ce qui m’arrivait était extraordinaire, d’autant plus que les trois histoires les intéressaient ! » Sa romance contemporaine « Tu peux toujours courir ! » est ainsi sorti le 15 juillet dernier dans la collection Lips&Roll. 



Deux autres romans à venir

Et nous sommes loin d’avoir fini d’entendre parler de Léa Perrin. « Ski, sex and sun » paraitra le 11 novembre 2019 et « Au risque d’aimer » courant 2020 : « J’aimerais par la suite être capable d’explorer des thèmes qui n’ont pas, ou peu été abordés, trouver une idée d’histoire vraiment originale… » explique Léa Perrin. 

Et elle peut compter sur son mari, son « premier soutien », pour l’encourager : « il est le seul à l’avoir su au départ, et uniquement parce qu’il l’a découvert en me voyant pendue à mon ordinateur pendant des heures ! J’avais presque peur de lui expliquer dans quoi je me lançais, tellement persuadée que je n’irais pas jusqu’au bout… »

A 42 ans, outre son activité d’auteur, Léa Perrin est gestionnaire. 




Le mot de la fin : « Merci à tous ceux qui m’encouragent au quotidien : ma famille, mes amis, mes collègues… Petit clin d’œil à tous ceux qui me disent souvent que je ne suis pas toute seule dans ma tête… Maintenant, vous savez à quel point c’est vrai ! Et le dernier merci sera pour mes lecteurs. Merci de vous laisser tenter par la lecture de mes histoires, j’espère pouvoir toujours trouver l’inspiration pour vous emmener avec moi le plus longtemps possible ! »



Vous l’avez adoré : retrouvez un extrait de « Tu peux toujours courir ! » dans notre Lipsithèque !   




Produits associés

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Nouveau compte S'inscrire