Lia Flandey : « Le thème des esprits s’est imposé à moi »

Publié le : 04/09/2019 08:30:00
Catégories : Interviews , Quoi de neuf ?



Après la romance contemporaine, la dark romance… Qu’est-ce-qui vous a poussé à vous lancer dans la fantasy ? 

Lia Flandey : À dire vrai, j’écris comme ça me vient… Bien souvent, mon imagination décide pour moi et me balade de genre en genre. Je crois que les cases ne sont pas faites pour moi ou alors, je me cherche. La fantasy est un genre que j’affectionne tout particulièrement. D’abord en tant que lectrice, et depuis peu en tant qu’auteur. Jusqu’à présent, je n’avais jamais osé dévoiler un manuscrit de fantasy… Pourquoi ? Je ne saurai le dire... Par pudeur très certainement ou par peur de l’inconnu. Une fois ce pas franchi, la pression retombe un peu et je me surprends à être impatiente que mes lecteurs me découvrent dans ce nouvel univers qu’est la fantasy. J’espère ne pas les décevoir.



« Le secret des ombres » parle d’esprits, de possession, de medium… Ce milieu vous intéresse ? Pourquoi ? 

En général, je suis fascinée par l’inexplicable et je suis curieuse de tout. Je ne suis pas quelqu’un avec des croyances établies alors je surfe un peu et aime découvrir ce que je ne connais pas. Avec ce roman, je suis partie de l’idée qu’on n’est jamais vraiment seul et que notre vie terrestre n’est pas une fin en soi, qu’il existe un ailleurs. Plonger dans le monde de l’étrange, m’a rendue avide d’informations et l’aide précieuse d’un medium a été l’expérience la plus étrange que j’ai vécu jusqu’à ce jour, mais je rassure les lecteurs, ce n’est pas devenu pour autant une obsession. Avec « Le secret des ombres », j’ai envie de les surprendre comme je me suis surprise à endosser le rôle d’un médium.



Quelle a été votre source d’inspiration ? 

Le thème des esprits s’est imposé à moi sans que je ne puisse l’expliquer. Encore mon imagination qui a fait des siennes. Et cette dernière, fait ce qui lui plaît. C’est un peu le mot d’ordre. « Le secret des ombres » est à l’origine d’un rêve… Un matin, je me suis levée avec cette histoire en tête. J’ai alors ressenti le besoin obsessionnel de la coucher sur papier et après avoir mûrie près d’un an à l’état de notes, j’ai fini par achever son écriture en quatre mois.



Quel message souhaitez-vous véhiculer dans « Le secret des ombres » ? 

Un message d’amour… Quoi d’autre ! Chez Lips&Co, on écrit avant tout de la romance et j’adore ça ! Pour moi, la relation entre April et Every est au centre du roman. Elle est le reflet de ce que je peux vivre avec mes deux sœurs de cœur, avec qui j’ai grandi. Nous partageons, comme April et Every, un amour sincère et fusionnel où les secrets n’ont pas leur place. Enfin, ça c’est dans la vie, car dans ce roman quelques secrets demeurent entre elles… Il faut bien susciter la curiosité du lecteur.



Y a-t-il un peu de vous dans le personnage d’April ?

Bien sûr ! Je crois que tous mes personnages sont une partie de moi. En y réfléchissant, je dirais que l’indépendance qu’April défend me parle… Dans la vie, comme elle, j’aime me débrouiller seule et relever toutes sortes de défis. Et notre ressemblance s’accentue davantage quand on pense à la place importante que nous accordons à nos proches. Même si je n’ai pas de sœur jumelle, j’ai aimé imaginer ce que mon autre aurait été...




Découvrez un extrait du roman « Le secret des ombres » dans notre Lipsithèque ! 




Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered

Nouveau compte S'inscrire