Laëticia L.C. : « J’ai osé et je suis heureuse de l’avoir fait »

Publié le : 10/09/2019 17:30:00
Catégories : Interviews , Quoi de neuf ?



Qu'est-ce-qui vous a poussé à écrire « Si j’osais » ? Quelle a été votre source d’inspiration ?

Laëticia L.C. : Lorsque j’ai pris connaissance du concours les plus belles plumes Lips, j’avais déjà commencé à esquisser des personnages en vue d’un futur roman. Les mots-clés proposés pour ce concours : pari, romance baiser… m’ont inspiré et je me suis lancée comme un défi à moi-même en participant. J’ai pris l’exercice comme un challenge où je n’avais rien à perdre mais tout à gagner. C’est ainsi qu’est née la relation explosive entre mes deux personnages principaux Romy et Abel. 



Pourquoi vous êtes-vous lancée dans la romance, et plus particulièrement dans le Young Adult ?

Appréciant moi-même lire des romances, je me suis dirigée assez naturellement vers ce genre littéraire. J’aime aborder ces histoires où vous avez l’impression que votre vie bascule, que votre estomac se contracte et que votre cœur palpite. La romance fait rêver. Et j’apprécie plus particulièrement les histoires d’amour qui ne s’établissent pas au premier regard, mais où les personnages tombent amoureux grâce à la découverte de l’autre, parfois alors qu’ils ne s’y attendaient pas... S’adresser à un public jeune m’a paru intéressant car beaucoup de questions sont en jeu à cette période charnière de la vie. Les questions de l’identité, de l’amour, de l’engagement, de la sexualité, de l’avenir sont encore plus exacerbées à cet âge où on expérimente mais où on va aussi devoir faire des choix qui orienteront notre vie d’adulte.



Qui vous a inspiré pour les personnages de Romy ?

Je dessine mes personnages au fil de mes lectures, de mes rencontres ou encore de visionnage de films qui m’ont interpelée. Les profils qui m’intéressent sont ceux qui parviennent à retenir mon attention, soit par leur trait de caractère, leur physique ou encore grâce un comportement spécifique. C’est ensuite que j’imagine différentes personnalités pour élaborer mes personnages. En ce qui concerne Romy, je souhaitais évoquer l’image d’une femme forte aux yeux des gens mais qui cache une grande sensibilité dans l’intimité. Je voulais montrer que l’image que chacun renvoie aux autres est parfois bien loin de ce que l’on est réellement.  Il est indispensable à mon sens, pour comprendre la personnalité de quelqu’un, d’avoir des informations sur sa vie passée et actuelle.



Quel message souhaitez-vous véhiculer dans « Si j’osais » ? 

J’espère que ce roman parlera au plus grand nombre. Romy est une jeune fille en quête identitaire au même titre que la majorité des adolescents et jeunes adultes, voir même des adultes aujourd’hui. Cette étape qui se pose plus ou moins tard dans la construction de chaque individu, est abordée de manière sous-jacente tout au long de mon roman, au travers de l’histoire de mes personnages principaux mais aussi de celles de leurs amis. Il aborde les questions de l’estime de soi, de l’amour, de l’amitié, des rivalités et de la différence. Qui ne s’est jamais confronté à l’une de ces questions ? Qui ne s’est jamais dit : et si j’osais ? Mon message : osez croire en l’amour, osez croire en l’autre, mais surtout, osez croire en vous ! Oser s’accepter, c’est se permettre de vivre et pourquoi pas se dépasser.



Grâce à votre manuscrit, vous avez remporté le concours Les plus belles plumes Lips dans la catégorie Teen.
Pensiez-vous gagner ? Qu’est-ce-que cette victoire vous a procuré ?

Je ne pensais pas gagner, non, même si je l’espérais. Tellement d’auteurs expliquent sur des forums leurs difficultés à se faire publier… Je suis heureuse d’avoir remporté le premier prix, c’est une reconnaissance inestimable d’avoir eu un tel retour positif de professionnels de l’édition. Je pense que cette victoire me permet de confirmer mon statut d’auteure, c’est d’ailleurs encore perturbant pour moi de l’écrire. Puis, chose importante, elle a été l’occasion d’informer mon entourage de cette passion qui a débuté il y a trois ans, et que je n’avais pas osé dévoiler par manque de confiance en moi. Aujourd’hui, j’ai osé et je suis heureuse de l’avoir fait. 




Découvrez le début de « Si j’osais » dans notre Lipsithèque ! 




Produits associés

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered

Nouveau compte S'inscrire